Bettina De Pauw 


psychologie moderne et sagesses ancestrales

6/12/18   Ça gronde autour de nous…on déplace les lignes, le sol bouge, les repères …se perdent…

Il y a une excitation, une agitation, mêlée à la peur. C’est l’inconnu qui s’invite. Nous sommes en train de sortir de nos cocons, de nos habitudes, de notre monde d’apparence sécure et prévisible…. Une sécurité fausse, construite sur du sable, car rien dans cet univers n’est jamais sécure et prévisible…

Quand les lignes bougent, c’est toujours un moment d’opportunité…dans le vide du nouveau, dans l’espace vierge de la page encore non écrite.

 Le cœur s’avance, se dévoile tant que nous pouvons empêcher le mental de tout squatter en insufflant la peur, ou de nouvelles certitudes sur l’incertain qui se produit. Si nous pouvons laisser le cœur vaillant et ouvert, nous pouvons toucher dans le cœur du mouvement lui-Même, qui ne s’accroche pas à des concepts, une grande puissance en nous, une force tranquille. Comme dans l’œil du cyclone. Une énergie qui se relie plus à la foi qu’à une certitude.  La force du vivant, que le mental ne pourrait jamais comprendre mais que le cœur humain peut complètement englober- pour paraphraser le curé d’Ars. Si nous pouvons mettre notre cœur en avant, oui, quelque chose de nouveau se passera …

 

 

 

 

 

 

 

 

 Prochain Stage

Le Courage d’Aimer

 

  Jeudi 31 janvier  18h  - Dimanche 3 février 2019 17h  

 

 

 

 

Plus d'informations